Pierre Auguste RENOIR

Pierre-Auguste RENOIR

1841 - 1919

 

Pierre-Auguste Renoir est né à Limoges en 1841, sa famille s'installe à Paris, en 1845. Dés l'âge de treize ans il travaille comme apprenti-peintre, peignant des fleurs sur des plats de porcelaine. Ce premier apprentissage laissera une certaine trace sur son art toujours décoratif malgré son réalisme ultèrieur.
En 1862, Renoir entre à l'Atelier Gleyre et se lie d'amitié avec Monet, Sisley et Bazille; quelque temps plus tard il rencontre Pissarro et Cézanne.

Il expose au Salon en 1864 mais le jury rejete ses travaux et c'est seulement en 1867 que Lise, le portrait de son modèle Lise Trehot est accepté. 

En 1868-1870, il partage un studio avec Bazille à Paris.. Il passe l'été de 1869 avec Monet à Bougival sur la Seine où ensemble ils posent les principes de l'Impressionnisme qui se manifestent fortement dans ses études de plein air telles " la Grenouillère" (1869).
Sa période impressionniste la plus importante se situe entre 1874 et 1879.

Il travaille à Argenteuil et à Paris. Il participe aux expositions des Impressionnistes de 1874, 1876, 1877 et 1882 , il est membre fondateur de la revue L'Impressionniste (1877), où il publie son article des principes de l'art contemporain. Au cours de ces années il peint le célèbre Moulin de la Galette et ses modèles sont souvent ses amis, surtout des artistes et des filles de Montmartre. En 1879-80, Renoir présente plusieurs portraits au Salon officiel, parmi eux le Portrait de l'Actrice Jeanne Samary et le portrait de "Mme Charpentier et ses enfants".

En 1880, il rencontre Aline Charigot qu'il épousera en 1890, ils eurent 3 fils : Pierre (1885), Jean (1894), qui deviendra un réalisateur important et Claude (1900).

La même année, en 1880, Renoir se casse le bras droit et pendant quelque temps peint avec sa main gauche. En 1881, il voyage en Algérie où il découvre la lumière méditerranéenne: "la Mosquée" et plus tard en Italie, où il retrouve Raphaël et les maîtres de la Renaissance et visite les grands sites de l'antiquité classique :Naples, Pompéi et ses fresques. 

Le Déjeuner des Canotiers est certainement une des toiles les plus remarquables de Renoir. 

Dans les années 1888, Renoir connaît un moment de découragement, renie certaines de ses compositions qu'il trouve trop sèches et adopte une nouvelle manière, parfois dite "nacrée"où la ligne cède la pas à une plus grande souplesse et à un coloris chaud.

En 1886, le revendeur d'art Durand-Ruel expose 32 des peintures de Renoir à New York, ouvrant ainsi le marché américain à l'Impressionnisme.

Renoir finit par quitter Paris pour se fixer à Cagnes-sur-Mer où il vécut encore plus de vingt ans.
En décembre 1888, Renoir subit les premières attaques d'arthrite qui handicapent ses mains; en 1898 après une attaque sérieuse de la maladie son bras droit est paralysé.
Dorénavant il peint, surmontant de fortes douleurs , attachant une brosse à son poignet. 

En 1919, peu avant que sa mort, il achève, dans une grande douleur, son dernier chef-d'oeuvre" les Grandes Baigneuses (les Nymphes)"composition ambitieuse nourrie des des souvenirs de Rubens et des grands Vénitiens.

Renoir est mort à Cagnes le 3 décembre 1919 et a été enterré aux Essoyes, aux côtés d'Aline.