Raphaello Sanzio dit Raphaël

Sanzio RAPHAEL

1483 - 1520

 

Raphaël est né le 6 avril 1483 à Urbino, son père Giovanni Sanzio, est peintre officiel de la cour. Ses capacités d'assimilation, d'imitation et son habileté font de lui un surdoué. Il rencontre Pérugin, le regarde travailler, l'imite.

A 17 ans il est déjà "magister" ce qui lui confère le droit d'avoir un atelier, des aides et des élèves. En 1504 , il se rend à Florence , la république florentine vient de rappeler Michel-Ange et Léonard de Vinci, ce dernier le reçoit dans son atelier.

Raphaël y découvre les chefs d'œuvre de la Renaissance florentine. Il réalise des portraits et images de dévotion,vierges, madones, la"belle jardinière"Il travaille aussi pour Urbino, sa ville natale et pour Perugin, il voyage à Pérouse...

En 1508, recommandé par la cour d'Urbino auprès du pape Jules II, il réalise la décoration des "stanze", les chambres du Pape. Il y fait merveille et devient peintre officiel du pape.
Il côtoie Michel-Ange qui travaille au plafond de la Chapelle Sixtine. Raphaël est si ébloui par le travail de Michel-Ange qu'il mettra dans certains de ses personnages plus de vigueur et plus de force , si bien que Michel-Ange l'accusera de plagiat..

Raphaël est admiré, flatté, courtisé , on veut être peint par lui , il est riche et généreux il mène de front ses deux activités principales : les femmes et le travail.

En 1514, il devient architecte en chef de Saint-Pierre , il continue œuvre de Bramante qui a fait de lui son successeur. De son atelier sortent de nombreuses œuvres : fresques, tableaux , commandes officielles et commandes particulières se succèdent: ainsi des portraits d'amis:"Baldassare Castiglione" les "Double Portrait", la "Velata", la "Fornarina"...

En 1517 , Raphaël reçoit la commande de la "Transfiguration" , en 1519 il adresse au pape son "mémoire" sur les monuments antiques de Rome , il envisage de transporter un obélisque sur la place Saint-Pierre et il est chargé de la chapelle funéraire d'Agostino Chigi.

Il meurt le jour de son anniversaire le 6 avril 1520, un vendredi saint, à l'âge de 37 ans d' "un excès d'amour"diront certains , des suites de la malaria pensent les autres.

"Dans ses compositions pleines de majesté, son esprit répand partout, avec la vie et le mouvement, l'ordre le plus parfait, une harmonie enchanteresse."Eugène Delacroix