Antonio Canaletto

Antonio CANALETTO (Venise 1697 - Venise 1768)

Giovanni Antonio Canal , plus connu sous le nom de Canaletto, est un peintre vénitien célèbre pour ses panoramas (vedute) de Venise.
Il est considéré, avec Bellotto et Guardi, comme le représentant le plus emblématique du « védutisme » italien (ou peinture de paysages urbains).
Il commence  sa carrière auprès  de son père et de son frère, décorateurs de théâtre. A Rome en 1719, il découvre la peinture de Giovanni Paolo Pannini,  et  le genre pictural le vedutisme.
Canaletto est  connu pour la réalisation de grandes vues des canaux de Venise, sa ville d'origine, qu'il montre aux visiteurs européens. Il reproduit ainsi des lieux plus ou moins connus de la ville, ses festivités et ses lumières. Ses œuvres créent un accord entre la représentation du paysage architectural et l'atmosphère général, grâce à une étude très précise de la lumière.
Il adopte une technique scientifique de la peinture, car il a été fortement influencé par le mouvement et les idées du Siècle des Lumières. L’artiste, à son époque, utilise une approche très systématique dans la réalisation de ses œuvres, afin de reproduire parfaitement la « perspective » faisant usage, dans ce but, de la « chambre obscure ». Beaucoup de ses premiers travaux, contrairement aux habitudes de ses contemporains, ont été réalisés directement sur le vif et non pas en atelier à travers la remise en forme d'études et d'essais.
Ses œuvres ont été appréciées en Angleterre, pendant son Grand Tour en Grande-Bretagne il vend un certain nombre de ses chefs d’œuvres. Parmi ses clients les plus connus, figure le marchand John Smith, nommé en 1744 consul britannique à Venise. Ce dernier a fait la promotion du peintre auprès de ses amis anglais.
Suite à la guerre d'Autriche (1741-1748), son succès décroit à cause d’une forte réduction du tourisme (Grand Tour) européen à Venise. Malgré la collaboration avec Smith, en 1746 Canaletto doit retourner à Londres afin de reconquérir l'attrait des acheteurs potentiels. Grâce à son voyage, il réalise plusieurs chefs-d’œuvres : Veduta di Corfu, pour le maréchal Schulenburg et les tombes allégoriques réalisées pour Monsieur Owan Mc Swiney.
Canaletto rentre de l’Angleterre en 1755. La qualité de sa peinture change. Canaletto semble perdre de son génie et sa capacité d’aborder les sujets d'une façon surprenante. Ses œuvres commencent à se ressembler un peu trop et le peintre semble avoir perdu de sa verve. Après son retour à Venise, Canaletto est nommé membre de l’Académie de Venise en 1763. Son oeuvre de réception est curieusement un caprice (caprice avec colonnade et cour intérieure) genre très marginal dans sa production artistique et qui témoigne d'un probable mépris académique du genre védustiste. Il s’occupe de peinture jusqu’à sa mort en 1768. Joseph Smith a vendu la majeure partie de sa collection au roi Georges III, en jetant les bases de la création de la galerie de la Royal Collection. La Wallace Collection de Londres possède également de nombreux tableaux et la salle à manger de la Woburn Abbey-Bedfordshire comporte vingt quatre peintures de l'artiste.